Exploitation de la base va-et-vient

Au 31 janvier 2014, la base va-et-vient (sous File Maker Pro) intégrait 1026 meules (dont 183 entières) et 1246 molettes (dont 354 entières), issues de 341 occupations. Après 5 ans d’existence, le corpus rassemblé sur les meules va-et-vient permet de proposer des résultats significatifs sur les grandes tendances évolutives des matières premières sélectionnées, de la morphologie et des dimensions des meules et molettes entre le Néolithique et l’âge du Fer. Les effectifs enfin disponibles permettent de s’affranchir partiellement des fortes disparités régionales mises en évidence dans le cadre de précédents travaux. Le rééquilibrage progressif de la base pour les âges des Métaux nous permet également de souligner des tendances générales qui ne s’exprimaient jusque-là qu’à travers quelques rares corpus. Les résultats de l’exploitation de cette base de données ont fait l’objet d’un article en cours de publication dans les actes du colloque de Reims à paraitre à la Revue Archéologique de l’Est.