Base de données sur les meules rotatives

Dès 2006, plusieurs réunions ont été organisées afin de définir les bases d’un travail collectif sur les meules. Elles ont permis la mise en place d’une fiche d’enregistrement des meules rotatives issue de la confrontation des travaux de chacun (en s’inspirant notamment des travaux de Tim Anderson (T.A. et al. 2002), et d’Emilie Thomas). Cette fiche d’enregistrement des meules rotatives doit permettre d’inventorier rigoureusement la morphologie, la matière première (meta et catillus). Accompagnée d’une notice, elle a pour objectif premier d’être accessible à tous. Elle vise également à comparer selon des critères prédéfinis les outils rotatifs, quelles que soient leur origine ou leur matière première. La fiche, qui a évolué en 2011, comprend des rubriques classées par catégorie. La première a trait au contexte de découverte de la meule (localisation, type d’opération, type de contexte, datation du contexte, datation de l’outil), et à son lieu de conservation. Sont ensuite indiqués le type de meule (meta, catillus, indéterminé), l’état de conservation ainsi que les principales dimensions, et une rubrique multimédia intègre le dessin. Puis la fiche s’attache à décrire les différentes parties spécifiques : oeil, systèmes d’entraînement, éléments rapportés non lithiques,… Le champ suivant concerne la matière première et l’origine pétrographique de la pièce. Enfin, place est laissée aux références bibliographiques éventuelles et aux commentaires particuliers. La somme de ces fiches a été rassemblée dans une base de données, gérée sous FileMaker© sur les meules provenant de différentes régions françaises pour en définir les modalités d’évolution et de diffusion chronologique et géographique.

Nous avons choisi de mettre la base en consultation libre au format PDF. En consultant cette base, vous avez accès au fruit de travaux individuels ou collectifs et à des données parfois inédites. Si vous les utilisez, vous devez vous engagez à citer vos sources :

http://groupemeule.hypotheses.org.

Le mieux étant de prendre contact avec le Groupe Meule, pour que nous puissions vous orienter et vous aider de façon convenable.

A la fin 2012, la base « rotative » comptait : 3244 fiches réparties sur 57 départements. Seuls les membres du groupe ont accès à la base de données au format File Maker. Vous pouvez demander à consulter la version PDF sur simple demande.